Angoulême 2019

La grand-messe annuelle de la Bande Dessinée c’est cette semaine. Voici donc mon programme pour le festival d’Angoulême 2019, du 23 au 27 janvier :

Séances de signatures

Je serai sur le stand de Casterman pour trois séances de signatures (sans dessin) :

– le jeudi de 15h à 16h
– le vendredi de 15h30 à 16h30
– le samedi de 18h à 19h

Venez avec vos questions et vos sujets de discussions 🙂

Rencontre pros (et apéro)

J’animerai vendredi matin la table ronde Passer l’Atlantique, comment travailler avec l’édition américaine ? Trois auteurs et autrices français hyper talentueux qui ont su s’imposer aux USA nous feront l’honneur d’être là pour en parler : Olivier Coipel, Stéphanie Hans, et JL Mast. Franchement, fans de comics, c’est un rendez-vous à ne pas rater ! Attention, les “P’tit déjeuner” du SNAC BD sont réservés aux auteurs et aux étudiants en cycle de bande dessinée sur présentation de leur badge ou carte d’étudiant.

Ce même vendredi, à 18h30, toujours au Magic Mirror, c’est l’apéro des auteurs et autrices. C’est le SNAC BD qui paye son coup, mais il y aura aussi des représentants de la Ligue des auteurs professionnels, des États Généraux de la Bande Dessinée, et de l’adaBD (association des Auteurs de Bande Dessinée). Une bonne occasion de parler autour d’un verre de l’avenir de nos métiers comme de tout ce qui nous tombe dessus en 2019. On espère vous voir nombreux.

Pour conclure

Bon, il ne me reste que deux heures de libres sur le planning. Sachant que les prises de rendez-vous ne sont pas finies… Ce n’est pas encore cette année que j’aurai le temps d’aller faire une petit sieste ! Évidemment, n’hésitez pas à m’arrêter, si vous me croiser, pour discuter un peu. SI j’ai le temps, je le ferais avec plaisir.

Bon festival à tous !

Le constat sur le statut des auteurs

Aujourd’hui, la Ligue des Auteurs Professionnels publie son constat sur le statut des auteurs. Cela fait des semaines que nous discutons, échangeons, expertisons et essayons de rendre toute cette analyse la plus claire et accessible possible.

Ce constat n’est que le début de notre travail. La Ligue travaille d’ores et déjà sur les pistes de réformes.

Je ne peux que recommander aux auteurs, mais aussi aux lecteurs que leur sort intéresse, de lire ce constat.