Exposition Exoplanètes – art, science & fiction

Entre 2017 et 2019, j’ai réalisé des images de science-fiction pour accompagner les publications scientifiques de l’Observatoire de Genève au sujet de trois exoplanètes, GJ436, KELT-9B et HAT-P-11B. Merci à David Ehrenreich de m’avoir proposé cette passionnante collaboration.

Ces illustrations sont aujourd’hui présentées dans le cadre d’une exposition à Versoix près de Genève. Si vous avez la chance d’habiter dans le coin, c’est aussi l’occasion d’assister à de passionnantes conférences et tables rondes. Programme ci-dessous :

Exoplanètes – art, science & fiction | du 20 janvier au 30 avril 2023 | galerie du boléro

Dans le cadre de ses 250 ans, l’Observatoire de Genève vous invite à découvrir l’exposition « Exoplanètes – Art, Science & Fiction » à la Galerie du Boléro.

Vernissage le vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 20h. Partie officielle à 18h30.

Si un couché de soleil sur Mars, des nébuleuses planétaires ou le ballet cosmique des galaxies se prêtent avec une certaine élégance à la photographie par de puissants télescopes, c’est une autre affaire quand il s’agit d’exoplanètes. Ces planètes qui tournent autour d’autres étoiles que le Soleil – la première a été découverte par deux chercheurs suisses du département d’astronomie de l’Université de Genève – sont beaucoup trop loin de nous pour pouvoir être photographiées directement. Leurs incroyables propriétés fascinent pourtant aussi bien les astronomes que le public : des planètes où il pleut du fer jusqu’à celles qui se prennent pour des comètes, la fantastique diversité du zoo des exoplanètes excite l’imagination. Cette exposition d’œuvres graphiques résulte d’une rencontre entre astronomes et artistes de bande-dessinée, qui se sont retrouvés pour imaginer à quoi pourraient ressembler ces mondes lointains, au carrefour entre récentes avancées scientifiques et anticipation débridée.

Conférences, débats et ateliers sont proposés durant la période de l’exposition.

Cette exposition est organisée en partenariat avec le Département d’astronomie de l’Université de Genève établi à Sauverny sur la commune de Versoix, dans le cadre des 250 ans de l’Observatoire de Genève.

Programme des conférences

JEUDI 16 FÉVRIER 2023 À 18H30 :
Conférence : Histoire de l’astronomiendans les civilisations anciennes
par l’association Historia, Samuel Angeloni

JEUDI 2 MARS 2023 À 18H30 :
Conférence et table ronde : Exoplanètes, au-delà de la science-fiction.
Comment les scientifiques analysent les exoplanètes ? Comment passer de données scientifiques brutes à des visuels engageants ?
David Ehrenreich, astrophysicien, professeur associé au département d’astronomie de l’Université de Genève.
Conférence suivie d’une table ronde avec des chercheurs et des artistes.

MARDI 21 MARS 2023 À 18H30 :
Conférence : Histoire de l’astronomie de la Rennaissance aux Temps modernes
par l’association Historia, Samuel Angeloni.

JEUDI 30 MARS 2023 À 18H30 :
Conférence et table ronde : Nous ne vivrons pas sur Mars, ni ailleurs.
Pourquoi vouloir conquérir l’espace ? L’humanité pourra-t-elle déménager sur Mars ? Pourquoi vouloir chercher ailleurs ce que nous pouvons préserver ici ?
Sylvia Ekström, astrophysicienne, collaboratrice scientifique au département d’astronomie de l’Université de Genève.
Conférence suivie d’une table ronde avec des chercheurs et des artistes.

JEUDI 27 AVRIL 2023 À 18H30 :
Conférence : A la conquête de l’espace
par l’association Historia, Samuel Angeloni.

Infos pratiques

Horaires de la Galerie
du mardi au dimanche, de 15h à 18h

Tarifs
Entrée libre, dans la mesure des places disponibles

Téléphone : +41 (0)22 950 84 00
Email: bolero@versoix.ch

Adresse
Chemin Jean-Baptiste Vandelle 8
CH 1290 Versoix

 

Utopiales 2023

Comme tous les ans, Valérie Mangin et moi avons le grand plaisir d’être invités aux Utopiales, le célèbre festival de la science-fiction de Nantes. Cette année les Utopiales consacrent une grande exposition rétrospective au travail de Valérie. Les expositions sur les scénaristes étant bien trop rares, je ne saurai trop vous conseiller de visiter celle-ci. Autrement, nous serons comme chaque année tous les deux en tables rondes et en séances de signatures pendant quatre jours. Surtout, si vous nous croisez, n’hésitez pas à nous arrêter pour discuter : nous venons pour ça !

Programme

Samedi 29 octobre

► 15h00-16h00 : Table ronde « Reality Check »

Notre perception de la réalité est déjà limitée par nos sens mais également par notre construction psychique : dissonances et biais cognitifs, préjugés ou intérêts secondaires, voire tout cela à la fois. Si bien que, même mis devant les faits, il nous est souvent impossible de revenir sur un concept erroné. Quelle réalité, papa ?

• Avec : Morgan of Glencoe, Denis Bajram, Jérémie Moreau, Auriane Velten
• Modération : Simon Bréan
• Lieu : Espace CIC Ouest

► 17h30-18h30 : Séance de signatures

• Avec : Denis Bajram & Valérie Mangin
• Lieu : Librairie

Dimanche 30 octobre

► 17h00-18h00 : Table ronde « Lignes de vie »

L’Imaginaire qui fait parfois profession de lire dans l’avenir a créé ses propres prophètes et prophéties. Du chemin d’or du Kwisatz Haderach à la psychohistoire de Hari Seldon, les pythies de science-fiction s’installent sur leurs trépieds pour changer le monde avant même son avènement…

• Avec : Mathieu Bablet, P. Djèlí Clark
• Modération : Denis Bajram
• Lieu : Scène Shayol

Lundi 31 octobre

► 9h00-10h00 : Table ronde « Au-delà du partage »

Aussi varié et protéiforme que le couple amoureux, et parfois plus sûrement fécond, le couple scénariste/dessinateur vit sans doute les mêmes sérénités et les mêmes orages. Quelles contraintes pour quelles richesses dans cette collaboration ? Rencontre avec une scénariste et ses dessinateurs…

• Avec : Valérie Mangin, Denis Bajram, Jenolab, Malo Kerfriden
• Modération : Gilles Francescano
• Lieu : Salle 2001

► 10h30-11h30 : Séance de signatures

• Avec : Valérie Mangin, Denis Bajram, Jenolab, Malo Kerfriden
• Lieu : Librairie

► 16h45-17h45 : Rencontre avec Mathieu Bablet

Auteur de l’affiche des Utopiales 2019, lauréat du Prix Utopiales BD 2021, président du Jury du Prix Utopiales BD 2022, Mathieu Bablet est le maître d’œuvre d’un univers ample et ambitieux dans lequel paysages et architectures grandioses s’organisent en théâtre où évoluent des personnages hors du commun. Rencontre avec le père de Carbone et Silicium…

• Avec : Mathieu Bablet
• Modération : Denis Bajram
• Lieu : Salle Tschaï

Mardi 1er novembre

► 14h15-15h15 : Table ronde « Dream Big »

Les grands vaisseaux, l’Étoile Noire, Rama, les planètes voyageuses, les sphères de Dyson ou les métropoles de l’espace hantent les pages des romans et les écrans. La science-fiction use fréquemment de la puissance d’évocation des Big Dumb Objects. Sont-ils possibles ou simplement plausibles ?

• Avec : Denis Bajram, Floriane Soulas, Lucie Poulet
• Modération : Simon Bréan
• Lieu : Salle Tschaï

 

Informations, programme, billetterie :

Photos de l’exposition d’Amiens : De Goldorak à Goldorak

De juin à octobre 2022, la Maison de la Culture d’Amiens a consacré la magnifique exposition au parcours de votre serviteur et à l’album Goldorak qu’il a réalisé avec ses amis.

Marie-Luz Ceva et moi avons conçu cette exposition avec un double objectif : proposer du grand spectacle et en même temps de la médiation culturelle.

Avec Goldorak, nous avions évidemment envie d’être dans une démesure à la hauteur du robot géant. La notoriété du personnage et l’impact de nos images allaient offrir l’occasion d’attirer dans une Maison de la Culture un public qui hésite, hélas, trop souvent, à en franchir les portes.

Mais une bonne exposition de BD doit aller au-delà des planches et des belles images. Avec Marie-Luz, nous avons construit tout un parcours pour montrer aux visiteurs comment et pourquoi on fait de la bande dessinée, et comment on en arrive à faire un album comme notre Goldorak.

J’ai été vraiment très heureux de pouvoir aller très loin et de pouvoir voir très grand avec cette exposition. Mille mercis à la MCA, au festival BD d’Amiens et à Marie-Luz de m’avoir suivi dans cette véritable folie. Avec plus de 13 000 visiteurs en 81 jours, le public a confirmé que ça valait le coup !

Le vernissage de l’exposition

Le 2 juin, nous avions confirmation de l’incroyable pouvoir d’attraction de Goldorak. La Maison de la Culture s’était en effet vite remplie d’une foule venue de tous les horizons. Et surtout, comme à chaque fois depuis que notre album de Goldorak est paru, les gens avaient tous l’air extrêmement heureux de partager ce moment.

 

 

Le reportage de la chaîne Glk Go réalisé ce jour-là :

La première partie de l’exposition

Au rez-de-chaussée de la Maison de la Culture, on pouvait découvrir la première partie de l’exposition, consacrée à mon parcours d’auteur. Le lieu était bien sécurisé, et il valait mieux, vu le nombre d’originaux que j’avais prêtés à l’occasion. J’y montrais comment j’avais commencé en dessinant tout gamin mes propres petites BD de Goldorak, puis comment j’ai fini par devenir le créateur qu’on connait aujourd’hui.

La seconde partie de l’exposition

L’étage de la Maison de la Culture et ses presque six mètres sous plafond présentait, lui, une exposition très grand format consacrée à l’album Goldorak que j’ai réalisé avec mes amis Xavier Dorison, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo. C’est extrêmement spectaculaire de voir son travail agrandi à ce point ! Au pied de ces gigantesques images, il y avait aussi tout un parcours montrant les étapes de création de nos pages : scénario, story-board, encrage et couleur. Les textes d’accompagnement permettaient de faire entrer les lecteurs un peu plus dans le coulisses de notre atelier.

 

La journée finale avec les auteurs

Mes co-auteurs sur Goldorak, avaient suivi toute la création de l’exposition, mais, hélas, n’avaient pu se rendre disponibles en juin pour son inauguration. La Maison de la Culture proposa d’organiser une journée de “finissage”, afin que tous puissent découvrir l’exposition avant qu’elle ne soit démontée.

Même si un COVID surprise a empêché Yoann de se joindre à nous, nous avons eu un immense plaisir à tous nous retrouver un an après la parution de notre album. Nous avons fait visiter l’exposition à la grosse centaine de visiteurs qui réussit à réserver une place. Lors d’une table ronde, nous sommes revenus sur l’incroyable succès éditorial qu’a été ce Goldorak, en profitant de la présence de la directrice des éditions Kana, Christel Hoolans. Enfin, nous avons dédicacé des livres jusqu’à que le dernier lecteur soit satisfait. Une magnifique journée qui a donc conclu à merveille cette exposition. Merci à tous ceux qui étaient présents, merci aux fans si gentils, aux familles si nombreuses, aux cosplayers qui ont fait le spectacle, au pâtissier qui nous a fait des gâteaux et des chocolats aussi beaux que délicieux et, bien sûr, aux équipes de la MCA et des Rendez-vous BD d’Amiens. Longue vie à Goldorak !

Merci à Valérie Mangin et Marie-Luz Ceva pour les photos.

 

Les 5 auteurs de Goldorak à Amiens

Fans de Goldorak, réservez le samedi 24 septembre ! En effet, pour la dernière semaine de l’exposition De Goldorak à Goldorak, les cinq auteurs de la Bande Dessinée seront à Amiens. Ce sera, peut-être, la dernière fois où nous serons tous réunis autour de notre album. Ultime occasion de visiter l’incroyable exposition d’Amiens, ultime occasion de nous rencontrer tous ensemble et ultime séance de signatures collective !

Comme mes camarades Xavier Dorison, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo n’avaient pas encore eu le plaisir de voir l’extraordinaire exposition que la Maison de la Culture d’Amiens a consacré à notre bande dessinée Goldorak, l’idée a germé cet été de tous se retrouver là-bas fin septembre. On s’est tous dit que ce serait évidemment l’occasion de rencontrer les fans du robot géant dans un cadre magnifique. Ce sera aussi l’occasion de revenir ensemble sur l’incroyable expérience artistique qu’a été la création de cet album. Ce sera enfin l’occasion de faire un bilan du succès extraordinaire qu’a rencontré cet album.

Vous pourrez aussi poser vos questions à Christel Hoolans, directrice des éditions Kana, qui est celle qui a convaincu Gō Nagai, le créateur japonais de Goldorak, de nous confier son robot géant pour une ultime aventure. Et vous pourrez aussi rencontrer Marie-Luz Ceva avec qui j’ai co-créé cette incroyable exposition.

Bref, venez nombreux, on va faire la fête à Goldorak !

Si vous ne pouvez pas venir ce jour là, il vous restera jusqu’au 2 octobre inclus pour visiter l’exposition. Et pour vous donner envie de sauter dans un train, le reportage de la chaîne Glk Go :

 

Programme

Samedi 24 septembre 2022 de 14h à 19h à la Maison de la Culture d’Amiens

Entrée libre.

► 14h00 – 14h30 : Accueil du public inscrit aux visites guidées

► 14h30 – 15h30 : visites guidées de l’exposition par les auteurs de la bande dessinée

Les auteurs vous mèneront dans les espaces d’exposition pour une visite personnalisée. Sur réservation et dans la limite des places disponibles. Inscription : maisondelaculture-amiens.com

► 15h45 – 16h45 : table ronde

Avec Denis Bajram, Xavier Dorison, Brice Cosssu, Alexis Sentenac, Yoann Guillo et avec Christel Hoolans, directrice des éditions Kana.
Modération : Marie-Luz Ceva, commissaire de l’exposition

► 17h00 – 18h30 : séance de signatures de l’album Goldorak par les 5 auteurs

Mais aussi :

► 10h-19h : Ouverture de l’exposition au public

► 14h-19h : Présence de la librairie Bulle en stock

► 14h-19h : Ouverture du Bar d’Entracte de la MCA

 

Derniers jours d’exposition à la MCA :

Jusqu’au 2 octobre inclus : du mardi au vendredi de 13h à 19h, samedi de 14h à 19h. Entrée libre.

 

Informations & réservations :

Goldorak, par Xavier Dorison, Denis Bajram, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo, paru aux éditions Kana en octobre 2021. Exposition produite par la MCA, en partenariat avec On a marché sur la Bulle et les éditions Kana.

Rendez-vous de la BD d’Amiens 2022

Depuis plus de 20 ans, je me rends avec beaucoup de plaisir au Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens. Cette année, ses organisateurs m’ont fait l’honneur de me confier leur affiche. Je serai donc au festival du 4 au 5 juin pour rencontrer le public qui s’y pressera j’imagine en nombre. Et, dès le 2 juin, j’inaugurerai la grande exposition consacrée à mon travail et à la BD Goldorak. Elle restera visible à la Maison de la Culture d’Amiens jusqu’au 2 octobre.

L’affiche

La première image que j’ai dessinée pour l’édition 2022 des Rendez-vous BD était une carte de vœux. On y voyait des personnages de BD transformer un méchant coronavirus en gentil smiley.


En ce début d’année, on avait espoir qu’en juin la crise COVID serait enfin derrière nous. C’était se réjouir un peu tôt (sans parler du fait que Valérie et moi allions attraper le virus au festival d’Angoulême peu après et passer un très mauvais moment).

C’était avec la même envie de tourner la page de la crise sanitaire que j’avais proposé aux Rendez-Vous une affiche très positive. Mes premières recherches ne me plaisaient pas : on y voyait un gigantesque Goldorak surplombant la ville d’Amiens, mais cela lui donnait un air bien trop guerrier à mon goût. La version finale est beaucoup plus tendre : devant la cathédrale de la ville, des enfants de BD grimpent dans la main du robot géant. Ainsi Goldorak ne représente plus une arme de guerre, mais une main tendue en signe de paix.

Je suis encore plus heureux d’avoir fait ce choix aujourd’hui. En effet, depuis, la guerre, la vraie, s’est tristement invitée dans nos vies d’Européens. Comme beaucoup, j’ai été choqué de voir autant d’innocents souffrir et mourir parce qu’un type dans son bureau a pensé qu’il pouvait imposer sa volonté à un autre pays. Si l’auteur d’Universal War a beaucoup parlé de la folie des hommes et de la guerre, je suis heureux que cette affiche, comme notre BD Goldorak, parlent finalement de paix.

Oui, depuis près de 25 ans, les Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens sont un lieu d’amusement, de culture et de rencontre. Je serai donc très heureux de retrouver le public et les amis d’Amiens dans quelques jours.

 

Le programme

Du 2 juin au 2 octobre
Grande exposition de Goldorak à Goldorak

Sous le titre De Goldorak à Goldorak la Maison de la Culture d’Amiens accueille une exposition consacrée à mon parcours. Un événement à ne surtout pas manquer si vous êtes fan du robot de l’espace ou de mon travail.

Entrée libre

Inauguration le 2 juin à 18h30

Pour en savoir plus :

Le 4 et 5 juin
Rencontres, ateliers et signatures

Halle Freyssinet, rue de la vallée

▶︎ SAMEDI 4 JUIN

▹ 11h00 – 12h00
La Fabrique : dessiner Goldorak

▹ 14h00 – 15h00 – Halle Freyssinet
Dessin live

▹ 15h30 – 17h00 – Halle Freyssinet
Séance de signature (sans dessin)

▶︎ DIMANCHE 5 JUIN

▹ 10h00 – 11h00 – Halle Freyssinet
Rencontre café avec 10 personnes sur inscription à l’arrivée à la Halle

▹ 15h16 – 16h15 – Halle Freyssinet
Séance de signature (sans dessin)

▹ 15h16 – 16h15 – Auditorium
Conférence Goldorak
Avec Denis Bajram et Marie-Luz Ceva (commissaire de l’exposition De Golodrak à Goldorak)

 

Pour en savoir plus :

De Goldorak à Goldorak

Du 2 juin au 2 octobre, Amiens accueille l’exposition De Goldorak à Goldorak consacrée à mon parcours. Un événement à ne surtout pas manquer si vous êtes fan du robot de l’espace ou de mon travail. Entrée libre.

Pourquoi « De Goldorak à Goldorak » ? En fait, en 1980, à l’âge de dix ans, j’ai écrit et dessiné ma première bande dessinée, Goldorak, une aventure de vingt pages à l’apparence évidemment très approximative. Quarante ans plus tard, en 2021, est paru l’album Goldorak écrit et dessiné avec les amis Xavier Dorison, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo. C’est donc les quatre décennies créatives entre ces deux Goldorak que raconte l’exposition.

Elle commence au rez-de-chaussée par un parcours chronologique. Partant des dessins d’enfance puis de jeunesse, elle présente des originaux de Cryozone et d’Universal War One, avant d’entrer dans mes années numériques.

Au second étage, l’exposition offre une plongée monumentale dans les images de notre Goldorak. Vous y découvrirez les étapes des planches, mais aussi une partie des objets que j’ai pu collectionner autour du robot géant.

 

C’est avec ce message et ces photos sur les réseaux sociaux que j’ai annoncé l’exposition : « Ce week-end, j’ai emballé ce que je prête à la Maison de la Maison de la Culture Amiens pour l’exposition consacrée à mon parcours (en partenariat avec les Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens). À peine deux trois cartons, quelques planches et quelques bricoles de rien du tout… Mais je vous reparlerai bientôt plus longuement 🙂 »

Les photos du montage de l’exposition montre l’ampleur du projet sur deux étages de la Maison de la Culture d’Amiens. J’ai signé la scénographie et le commissariat d’exposition avec Marie-Luz Ceva. C’est une production de la Maison de la Culture d’Amiens dans le cadre des Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens 2022 en partenariat avec On a marché sur la bulle et les Éditions Kana.

Rendez-vous maintenant à Amiens pour découvrir tout cela en vrai et en grand. Très très grand !

Informations pratiques

Du 2 juin au 2 octobre 2022

Maison de la Culture d’Amiens,
2 place Léon Gontier

Horaires

Du mardi au vendredi :
13h-19h
Le samedi et le dimanche :
14h-19h (10h-19h au mois de juin)

Entrée libre

Vernissage le 2 juin à 18h30 en présence de l’auteur.

 

Goldorak au Festival du Livre de Paris

Goldorak est accueilli avec les honneurs au Festival du Livre de Paris, qui se tient du vendredi 22 au dimanche 24 avril 2022 au Grand Palais Éphémère. Expositions, rencontres, le tout accessible gratuitement.

Le salon du livre de paris revient après deux années blanches, sous une nouvelle forme, abandonnant l’appellation « salon » pour « festival » et surtout quittant le lugubre centre des expositions de la Porte de Versailles pour le magnifique Grand Palais au pied des Champs-Élysées. Enfin, normalement, car il est en rénovation. Le festival se tiendra donc pour quelques années au le Grand Palais Éphémère, magnifique bâtiment temporaire construit de l’autre côté de la scène, sur le champ de mars.

Grande nouveauté aussi de cette nouvelle formule : l’entrée au festival est gratuite.

Une exposition

Trois expositions sont au programme du festival. L’une est consacrée à notre bande dessinée Goldorak, les autres à Zep et à la collection Folio. L’exposition Goldorak est une version un peu plus réduite, espace oblige, de celles que les visiteurs ont pu découvrir au Festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême. Elle sera ouverte librement pendant toute la durée du festival.

Une rencontre

Sous le titre « Goldorak, culte ! », Valentin Paquot, qui avait brillamment accompagné le lancement de notre album, animera une nouvelle table ronde avec Xavier Dorison et votre serviteur. L’occasion de faire le bilan sur cet incroyable succès éditorial.

Rendez-vous le vendredi 22 avril à 16h sur la Scène Imagine.

L’atelier virtuel au festival BD d’Hérouville-Saint-Clair

J’ai souvent parlé de l’Atelier virtuel que je partage avec pas mal de collègues. Il a enfin un site, www.ateliervirtuel.fr. Et ce week-end, il se réunit en festival près de chez nous.

En 2019, le festival BD d’Hérouville-Saint-Clair avait choisi d’élire Thibaud de Rochebrune président pour l’année suivante. Une année 2020 qui s’annonçait prometteuse… mais ça, c’était avant ! Ce n’est donc que deux ans plus tard que Thibaud va enfin pouvoir passer en “mode présidentiel”. Et ce sera l’occasion de réunir le plus gros de l’Atelier virtuel en “mode présentiel”.

Il faut dire que le festival Des Planches et des Vaches, est déjà, depuis des années, une grande réunion familiale d’auteurs et d’autrices de bandes dessinées. On s’y retrouve entre amis plus qu’entre collègues. Alors quand l’un des membres de l’atelier en est élu président, naturellement, c’est presque tout l’Atelier Virtuel qui s’y retrouve.

À l’exception de quelques piliers, et si le COVID ne frappe pas encore (croisons les doigts !), vous pourrez nous retrouver les 2 et 3 Avril prochain, à la Fonderie, lors de conférences, de démonstrations ou de séances de dédicaces. Seront présents, Denis Bajram, Brice Cossu, Nicolas Barral, Johann Corgié, Julien Carette, Djet, Yoann Guillo, Malo Kerfriden, Valérie Mangin, Thibaud de Rochebrune, Mathieu Salvia, Alexis Sentenac et Ronan Toulhoat.

Vous pourrez bien sûr aussi rencontrer les autres sympathiques invités du festival : des Régis Loisel, des Vincent Mallié, des Fred Vignaux, et tellement d’autres !

programme :

News publié originellement ici : www.ateliervirtuel.fr


Mise à jour

Hélas, suite aux prolongations jouées par le COVID que nous avons ramené d’Angoulême, Valérie et moi serons absents ce week-end 🙁

Angoulême 2022

Fans de Goldorak, rendez-vous au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême du 17 au 20 mars.

Pour commencer, vous pourrez admirer l’exposition dédiée à notre BD, bulle Manga City.

Toute la team Goldorak, Denis Bajram, Xavier Dorison, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo, y sera présente pour vous dédicacer vos albums :

  • Le jeudi 17 de 11h à 12h30
  • Le vendredi 18 de 14h30 à 16h
  • Le samedi 19 de 12h à 13h30
  • Le dimanche 19 de 11h à 12h30 (sans Alexis et Brice)

Ne manquez pas aussi les tables rondes :

  1. « Recréer une légende : Goldorak »
    avec toute la team des auteurs
    samedi 19 de 10h30 à 11h45 à la bulle Manga City
  2. « Les robots et nous »
    avec Denis Bajram, Sylvain Repos et Patrice Killoffer
    samedi 19 de 12h à 13h30 au conservatoire Gabriel Fauré

Enfin, parce qu’il n’y a pas que Goldorak dans la vie, je serai aussi en dédicace pour Inhumain le vendredi 18 au stand Dupuis, bulle Champ de Mars, avec Valérie Mangin et Thibaud de Rochebrune :

  • Le vendredi 18 de 18h à 19h
  • Le samedi de 16h30 à 17h30

On en profitera pour fêter la nomination de notre album au prix des Lycéens 2022.

Bon festival à tous !

 

Fabrice Neaud : réédition, nouveauté et exposition

Fabrice Neaud est un très grand ami. Mais c’est surtout un très grand auteur. Depuis des années, il continuait discrètement à travailler sur la suite de Journal, sa remarquable bande dessinée autobiographique, restée en suspens, en particulier depuis le bien triste fin des éditions Ego comme X.

Grâce à des retrouvailles avec une des figures centrales du récit, mais aussi à l’engagement éditorial de David Chauvel, cette suite du Journal va enfin être publiée. À partir du 6 avril 2022, nous aurons donc le bonheur de voir paraître aux Éditions Delcourt la réédition des anciens tomes puis, à partir de 2023, de pouvoir nous plonger dans de nouveaux volumes. L’ensemble de ce travail sera réuni sous le nom Esthétique des Brutes.

J’ai eu le privilège de lire des scènes de ces livres à paraître et je ressens exactement la même certitude en voyant ce qu’il partage sur son compte Facebook en avant-première : Fabrice n’a jamais été aussi bon. Et ce n’est pas peu dire vu la qualité de son travail publié depuis presque 30 ans.

En attendant, si vous avez la chance de pouvoir vous rendre à Caen, je ne peux que vous recommander d’aller admirer son exposition du 25 février au 18 mars. Fabrice y présentera une centaine de planches originales, un nombre très impressionnant qui permettra d’avoir un bel aperçu des milliers de planches de son œuvre.

Cette exposition inaugurera un tout nouveau lieu culturel normand, Les Petits Miracles, dont l’initiative revient à la librairie La Cour des Miracles.

Exposition Fabrice Neaud

du 25 février au 18 mars
les jeudi, vendredi et samedi
de 15h00 à 19h00

Les Petits Miracles
65, rue des rosiers, 14 000 Caen – plan

Séance de dédicaces le vendredi 11 mars