Vidéo : auteurs de BD en crise

Stanislas Madej de France 3 Picardie m’a interviewé au sujet de la science-fiction et du space opera. Mais on a aussi été très sérieux. En effet, dans le cadre des Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens, je participerai à la journée professionnelle : C’est combien qu’on paye les auteurs, dis…?. Ce tournage fut donc l’occasion de revenir sur la crise que connaissent les auteurs de BD aujourd’hui. Avec l’idée de rendre ça compréhensible du plus grand public possible.

Entretien réalisé dans notre petit jardin à Bayeux, et juste interrompu par les cloches de la cathédrale 🙂

La Bullothèque, le blog BD de France 3 Picardie :

Mon livre préféré

Ou comment réunir Frank Herbert, Friedrich Nietzsche, Marcel Proust, Alan Moore et maman. Merci à l’ami Thierry Bellefroid, l’homme qui sait me faire parler de ce dont je ne parle pas souvent en public et qui pourtant compte énormément dans ma vie.

Une séquence tourné pour l’excellent émission Livrés à domicile de la RTBF.

 

Fanzine en 1991

Trouvaille de l’ami Serge Fino : votre serviteur filmé en 1991 par FR3 à St Malo dans le cadre d’Étonnants Voyageurs. J’étais au Beaux-Arts, et le look Julien Doré faisait des ravages avant l’heure. AH AH AH AH 😀

 

Proximité

Ma pomme à la télé normande. Vendredi, je me suis levé un peu trop tôt à mon goût pour passer sur France 3. Je ne l’ai pas regretté, l’équipe de l’émission de Normandie Matin est non seulement compétente et cultivée, mais aussi sympathique et généreuse. J’ai donc passé un excellent moment, complété par le plaisir de recroiser une parti de la team de “Là où ça bouge”.

Je souhaite de tout cœur que cette télévision de proximité se développe bien plus. On y parle de ce qui se passe vraiment, et non de fantasmes dictés par l’agenda des uns et des autres. Nos sociétés sont bien plus belles et rassurantes pour l’avenir quand on les regarde de près que quand on les regarde de loin à travers le prisme d’une information nationale construite sur le scoop, le spectacle, l’émotion et la peur.

 

Abymes sur France 3 Normandie

A l’occasion de la sortie du triptyque Abymes, la sympathique équipe de l’émission Là où ça bouge de France 3 Basse Normandie est passée à la maison mercredi dernier faire un reportage sur notre travail.

Ils nous ont filmé, Valérie et moi, dans notre atelier. Découvrez l’antre où naissent UW2 et Alix senator :

Le lundi à Amiens

J’ai beaucoup d’amis à Amiens, et c’est une ville où j’ai toujours plaisir à aller. J’ai donc accepté sans hésiter l’invitation de Pascal Mériaux, directeur du festival BD de la ville, et que je croise toujours avec bonheur depuis l’époque où nous avons tapé le boeuf musical avec lui, Gibrat et Labiano…

Je serai l’invité des Bulles du Lundi, rendez-vous bien connu des Picards, qui se dérouleront à Amiens le 8 décembre prochain, au Centre Culturel Léo Lagrange, à partir de 20h30. Pour les plus fans, vous pourrez aussi me retrouver en direct sur le plateau de France 3 Picardie pendant le 12/13.

Centre Culturel Léo Lagrange
12 place Vogel 80 000 Amiens
Tel: 03 22 92 39 11

TV 50 degrés nord

Un reportage photographique de Valérie Mangin

Le 25 septembre dernier a eu lieu le lancement d’ARTE Belgique, décrochement de la célèbre chaîne culturelle franco-allemande.

Sa première émission est un talk-show quotidien diffusé de 20H15 à 20H40 : Cinquante degrés nord, la latitude de Bruxelles.

Il est animé par un journaliste que tous les Belges BDphiles connaissent bien : Éric Russon qui avait coutume d’interviewer les auteurs de Bande Dessinée sur Télé Bruxelles et sur La Première (RTBF).

Selon le présentateur lui-même, Cinquante degrés nord a vocation a dédramatiser la culture, éviter un ton solennel et développer l’esprit critique. Ce n’est donc pas parce qu’il officie à présent sur ARTE qu’Éric Russon va s’arrêter de parler de Bande Dessinée à la TV. Dès sa deuxième émission, il nous a même fait le plaisir d’inviter Denis Bajram à parler d’UW1 et celui-ci ne s’est pas fait prier.

L’enregistrement de Cinquante degrés nord a lieu à Bruxelles, à Flagey, un lieu culturel mythique en Belgique. Ce splendide bâtiment des années 30 a notamment abrité l’INR, la première radio belge.

Sur son site internet officiel, on peut lire que c’est toujours aujourd’hui “un pôle culturel vivant de jour comme de nuit et un acteur de pointe de la vie culturelle, ouvert aux différentes musiques, offrant une large part à l’image et à l’interpénétration des différentes disciplines artistiques”.

Il est donc tout naturel qu’il accueille aussi à présent une émission dédiée à l’expression artistique sous toutes ses formes. Avant l’enregistrement de l’émission à laquelle doit participer Denis a lieu celui de la première de Cinquante degrés nord.

 

TV Milles-Feuilles

Denis Bajram, l’auteur d’Universal War One, est l’invité de Mille-Feuilles, l’émission littéraire de la télévision belge.
Un reportage photographique de Valérie Mangin

Thierry Bellefroid, écrivain, journaliste, présentateur du journal de 13h de la RTBF, est aussi un grand amateur de Bande Dessinée : on se souvient de ses nombreuses chroniques sur le site BD paradisio, mais aussi de son passionnant livre d’entretiens Les éditeurs de Bande Dessinée. Petit détail apprécié chez Quadrant Solaire : c’est depuis toujours un fervent supporter d’Universal War One…

Thierry Bellefroid a d’ailleurs réussi à associer ses deux passions: télévision et Bande Dessinée. Mieux, contre vents et marées, il a su donner au Neuvième Art la place qu’il méritait sur le petit écran: une des toutes premières ! Lors de la dernière de l’émission Signé Dimanche (le 7/7 belge), on pouvait voir côte à côte Enki Bilal et Bernard Henry Lévy ! Qui pourrait imaginer cela en France ?

Passionné de livres, Thierry propose depuis deux ans avec Corinne Boulangier ce qui est, sans doute, la meilleure émission littéraire des chaînes francophones : Milles-Feuilles. Corinne est, elle aussi, une femme de culture, amatrice avertie de musique classique, de littérature… et de Bande Dessinée bien sûr ! Elle a déjà reçu plusieurs fois Denis Bajram dans Culture Club, l’émission qu’elle anime tous les midis avec Éric Russon, un autre fou de BD, sur la station de radio Première.

Denis Bajram a donc été peu surpris, même si cela l’a beaucoup ému, que Thierry Bellefroid et Corinne Boulangier lui proposent d’être l’invité de l’émission Milles-Feuilles. Puis, il a vraiment réalisé l’énormité de la chose : en pleine rentrée littéraire, les deux journalistes osaient mettre à égalité une BD de SF avec les meilleurs des romans !

C’est donc plein d’enthousiasme que Denis a débarqué quelques jours plus tard aux studios de la RTBF à Charleroi. De son propre avis, l’enregistrement ne pouvait mieux se passer. Le courant est très bien passé avec la romancière Thilde Barboni, et la discussion a donc été passionnante… Bref, de la bonne télévision !

Première diffusion sue La Deux le mardi 26 septembre 2006 à 23 h 25, deuxième diffusion le lendemain matin à 9 h 50.

Tout s’explique

Malo Kerfirden devant la camera
Malo devant la camera

Valérie Mangin étant très occupée cette après-midi, je fais cette petite brève à sa place sur son site…

Valérie vous avait raconté il y a quelques temps que la journaliste Céline Mehbod de la télévision belge RTL-TVI était venue à l’atelier avec son caméraman pour prépare un sujet pour l’émission Tout s’explique.

L’émission vas passer ce jeudi soir, 8 décembre, à 19h45. Vous y verrez Valérie et Malo Kerfriden pour KGB, et votre serviteur.

Et si vous voulez en savoir plus sur Tout s’explique, rendez vous sur son site.

PS : merci à ActuaBD pour leur excellent relais de l’info…