Universal War Two fait la une

Tout frais sorti des presses, le numéro 56 de Casemate. Ça sent les révélations exclusives, ça !

Universal War Two

Le tome 1 annoncé !

L’année dernière, au moment du festival d’Angoulême, quelques happy few avaient appris que j’avais signé UW2, la suite tant attendue d’UW1, chez Casterman. Mais il me restait une année studieuse à passer sur le tome 3 d’Abymes pour la collection Aire Libre (à paraître en mars).

Depuis quelques mois, je me suis donc réellement attaqué à UW2. J’ai repris tout le synopsis original, qui datait tout de même de 1997, j’ai révisé, réfléchi, fait du story-board… puis attaqué les premières planches. Vu le plaisir que j’ai pris à faire ces pages, j’ai donc pu confirmer mes délais de fin d’album à Casterman.

Nous pouvons donc, mon éditeur et moi, vous annoncer très officiellement la date de sortie du tome 1 : ce sera le 25 septembre 2013.

Pour en savoir plus, rejoignez dès maintenant la page Facebook d’UW2 où Casterman et moi posterons de quoi vous faire saliver pendant ces huit mois.

Petite peinture

Mon gros Mac a grillé sa carte graphique vendredi soir. Me voici dans l’incapacité de réaliser mes planches numériquement quelques jours, le temps de recevoir de quoi réparer. J’en profite pour barbouiller une des toiles blanches qui trainaient dans ce but dans l’atelier depuis bien trop longtemps . Et bien, c’est marrant, mais qu’est-ce qu’on se tâche avec de la vraie peinture !

Exposition Babel

Un reportage photographique de Valérie Mangin
Babel est la première exposition d’Art contemporain sur ce riche thème artistique.

La Tour de Babel est la plus célèbre allégorie architecturale de l’Histoire de l’Art. Issue du livre de la Genèse dans la Bible, elle fascine les artistes depuis des siècles. Cette grande exposition rassemble du 8 juin 2012 au 14 janvier 2013 au Palais des Beaux-Arts de Lille un ensemble d’œuvres monumentales qui illustrent les multiples facettes du mythe babélien dans la peinture et la photographie de grand format, le cinéma, l’installation contemporaine… et la bande dessinée ! Denis Bajram y a des pages et dessins exposés aux côtés de ceux de François Boucq et de François Schuiten.

Une de Tours de Babel de Brueghel

La palette des œuvres présentées est très riche : peinture, sculpture, photo, art video, BD… Régis Cotentin, le commissaire de l’exposition, a fait une sélection remarquable, qui permet d’évoquer tous les aspects du mythe de Babel. Avec de nombreuses références à l’icone qu’est la Tour de Babel hélicoïdale de Brueghel, bien sûr, mais aussi par des œuvres reprenant ou évoquant toutes les facettes du mythe original.

Il nous révèle surtout l’actualité absolue de ce sujet : on se retrouve face à l’image même de la mondialisation, son gigantisme, sa profusion et sa démesure. Passionnant !

Nous avons été quelques artistes à être conviés à rencontrer le public de l’exposition à Lille. Cette soirée visait particulièrement les étudiants, qui sont venus en grand nombre. Les auteurs de Bande Dessinée étaient bien représentés, et j’étais très honoré de me retrouver aux côtés de François Schuiten et François Boucq. Particulièrement pour François Schuiten, dont La Tour, sortie en 1984, a marqué mon adolescence : cet album m’a redonné goût à la bande dessinée franco-belge, moi qui ne lisais plus que des comics.

UW1, c’est de l’art contemporain

BABEL est la première exposition exclusivement contemporaine sur la richesse artistique du thème de la Tour de Babel, la plus célèbre allégorie architecturale de l’histoire de l’art. Elle rassemble du 8 juin 2012 au 14 janvier 2013 au Palais des Beaux-Arts de Lille un ensemble d’œuvres monumentales qui illustreront les multiples facettes du mythe babélien dans la peinture et la photographie de grand format, le cinéma, l’installation contemporaine… et la bande dessinée ! J’ai donc le plaisir d’y avoir des pages exposées au côté de Boucq et de Schuiten.

Pour les plus curieux, je serai présent à Lille le 13 juin avec, entre autres, mes deux confrères de la BD, pour une soirée au cœur de l’exposition.

UW1, le film !

uMedia fait son annonce à Cannes

Cela fait des mois que ça me brûle les lèvres mais que je tiens ma langue. J’ai en effet ENFIN rencontré un producteur qui comprend ce que j’ai voulu faire avec ma bande dessinée UW1, et qui partage la même vision de ce qu’on pourrait bien en faire au cinéma. Il y a bien sûr un univers entre commencer à travailler sur un long métrage, et se rendre à l’avant-première à Hollywood. Mais Adrian Politowski, ses partenaires et équipes du studio uMedia m’ont convaincu, et j’espère bien qu’ensemble nous ferons des merveilles cosmiques !

Voeux : Alix Senator et… UW2 !

Notre carte de vœux était prête depuis quelques semaines, mais nous ne pouvions pas la publier avant l’annonce officielle de la nouvelle série de Valérie, Alix Senator, par Casterman. Un éditeur que Denis rejoint aussi pour la suite tant attendue d’UW1, qui se nomme, quelle surprise… UW2, et qui paraîtra en 2013.

En cette année qui nous retrouve plein d’envies et de projets, nous espérons que notre profession, hélas secouée par la crise, aura la même confiance en son avenir que nous. Et nous vous souhaitons à tous une belle et heureuse année. Croyez-en Denis, expert sur le sujet, la fin du monde n’est pas encore pour 2012 !

Valérie Mangin & Denis Bajram

UW1 chez Disney ?

Couverture alternative du tome 4 pour Marvel

L’aventure américaine d’UW1 se passe pour le mieux : Marvel, après avoir édité les 6 tomes en comics souples, vient de publier la seconde intégrale de 3 tomes au format “hard cover”. Cette édition, sous jacquette et couverture cartonnée rigide, est celle de la consécration aux USA, puisque c’est celle qui permet de durer en librairie.

Marvel est donc content de ses ventes, mais moi j’ai surtout découvert avec plaisir qu’UW1, malgré son absence de super-héros et ses idées socio-politiques un peu trop antilibérales, pouvait passionner un public américain. Une formidable aventure qui connaît un ultime rebondissement ces derniers jours : on vient d’apprendre que le géant Marvel a été racheté par l’hyper-géant Disney ! Si j’étais gonflé, je pourrais maintenant me targuer d’avoir aussi été publié par Disney 🙂

PS: En fait, je n’aurais pas du me réjouir, quelques temps après, Marvel m’a averti que la politique du groupe Disney était de ne pas exploiter de propriétés intellectuelles qui ne lui appartiennent. Ce qui est le cas d’Universal War One… De fait, Marvel a dû cesser la publication d’UW1 malgré leur satisfaction.

Marvel Comics

L’aventure américaine commence

Et voilà, c’est parti : la publication d’Universal War One aux USA par le premier éditeur de comics, le célèbre Marvel, a commencé. C’est une sorte de rêve éveillé pour moi, qui lisait dans mon adolescence avec ferveur les productions de la “Maison des Idées”. Je rêvais alors de dessiner Iron Man ou les 4 Fantastiques, et d’avoir l’insigne honneur d’être un jour publié par les successeurs de Stan Lee. Et voilà que c’est eux qui sont venus me chercher pour UW1 ! Merci donc à tous ceux qui, en France comme aux États-Unis, ont participé à cette la mise en place de l’aventure américaine d’UW1 !

Et pour fêter ça, voici, en exclusivité, la couverture “alternate” du comics book 1.

Habillez-vous UW1

Il y a quelques temps, j’ai ouvert sur Internet une boutique de vêtements pour une association dont je m’occupe. Et j’ai trouvé ça top ! Donc, sans plus attendre, j’ai décidé d’en créer une seconde pour les collectors UW1.

C’est spreadshirt.com, le leader mondial dans ce domaine, qui fabriquera et livrera chez vous T-shirts, casquettes, mugs et tous les autres goodies que j’y ajouterez au fur et à mesure. Spreadshirt, qui imprime et livre depuis l’Allemagne, n’est pas obligatoirement le moins cher ni le plus rapide des fabricants, mais c’est une maison qui a pignon sur rue, et donc un partenaire fiable.

Pour les petits curieux, je ne ferai pas fortune avec cette boutique, puisque je perçois entre 2 et 3 euros par produit vendu. Enfin, je ne ferai pas fortune SAUF si vous m’achetez 1 000 000 T-shirts d’un coup 🙂