Manifestation inter-syndicale interdite ?

ILS ONT OSÉ. Le gouvernement interdit donc une manifestation inter-syndicale. Et ce parce qu’il est, au mieux, incapable de faire correctement son travail de police contre les casseurs, et au pire complice d’avoir laissé pourrir la situation. ILS ONT OSÉ. Après l’état d’urgence permanent, c’est l’état policier permanent qui se dessine. Nous sommes donc parfaitement en droit de traiter notre président, son premier ministre et le ministre de l’intérieur des jolis noms de “sociaux-traitres”, “antidémocrates” et “graines de fachos”. ILS ONT OSÉ. Si le parlement se rend complice de ces actes, il faudra aussi que nous prenions cela en considération aux prochaines élections. Messieurs les députés, il est temps de censurer ce gouvernement aussi incapable que dangereux. ILS ONT OSÉ. Alors ça va être à nous tous de défendre la démocratie menacée.

Et ne me dites pas que je suis un gauchiste écervelé ou un fauteur de trouble. Si vous pensez cela en me lisant c’est que le délire sécuritaire vendu par trop de médias depuis trop d’années vous a fait oublier ce qu’est la démocratie.

[EDIT] La manifestation est finalement autorisée après une matinée de dupes. Je maintiens chaque mot de ce texte. Car ILS ONT OSÉ, mais apparemment sans savoir ce qu’ils allaient déclencher. Mais quelle absolue incompétence politique !

Publié le Catégories
Commenter Partager Google+ LinkedIn