État d’urgence

Sur Facebook, je me pose beaucoup de questions sur la dérive sécuritaire post attentats…

Toutes les lois sécuritaires votées depuis les attentats Charlie et les changements constitutionnels liberticides qu’on nous promet maintenant seront bien au point pour 2017. C’est très aimable de mettre en place l’état policier pour le FN, ça lui fera moins de travail si ou quand il sera élu…Statut Facebook

La France a regardé avec incompréhension, voire un joli petit mépris, les dérives sécuritaires et militaires des USA après le 11 septembre 2001… et on va suivre la même voie 14 ans après ? C’était donc juste notre éternel retard sur les modes venues des USA…Statut Facebook

Notre premier ministre devant le Sénat :

« Je suis extrêmement dubitatif sur l’idée de saisir le Conseil constitutionnel. Je souhaite que nous allions vite sur la mise en œuvre des dispositifs […] que vous allez voter, mais il y a toujours un risque à saisir le Conseil constitutionnel. Si le Conseil répondait que la loi révisée est inconstitutionnelle sur un certain nombre de points, sur un certain nombre de garanties apportées, cela peut faire tomber 786 perquisitions et 150 assignations à résidence déjà faites. Il y a y compris des mesures qui ont été votées hier à l’Assemblée nationale – je pense à celle sur le bracelet électronique, je suis dans la transparence – qui ont une fragilité constitutionnelle. »

Et tous les partis ont l’air d’accord. Bof, la constitution, quelle importance, hein.Statut Facebook

Publié le Catégories
Commenter Partager Google+ LinkedIn