Trois Christs


Scénario : Valérie Mangin
Dessin : Denis Bajram
Dessin des pages noir et blanc : Fabrice Neaud

Publié en octobre 2010 aux éditions Quadrants

 

Trois histoires, un récit.

Pâques 1353, les fidèles d’un petit village champenois vénèrent pour la première fois ce qui va devenir la relique la plus célèbre et la plus controversée de la Chrétienté : le Saint Suaire, le linceul censé avoir recueilli le corps du Christ à la descente de la croix.

Nul ne sait alors d’où provient cette étrange relique et nul ne le sait davantage aujourd’hui. Enfin presque…

Trois Christs, c’est trois fois la même Semaine Sainte à Lirey en 1353, les mêmes personnages, les mêmes lieux, mais pas les mêmes histoires ni les mêmes dessinateurs.
Car chacune de ces trois versions de l’apparition du Linceul est animée par une hypothèse, une vision du monde différente : Le suaire est-il saint, vrai et miraculeux ? Le suaire est-il un faux très réussi, né dans le sang ? Le suaire serait-il seulement un bon sujet pour un de ces récits ésotériques si à la mode de nos jours ? À vous de choisir !

Pour vous aider, rendez-vous sur le site de l’album et découvrez tous les images et les dialogues réutilisés d’histoire en histoire et dont les variations finissent par créer un jeu de miroirs infini : Trois Christs, le site.