Cryozone

Scénario : Thierry Cailleteau
Dessin : Denis Bajram
Couleur : Florence Breton (tome 1) et Nadine Thomas (tome 2)

Publié aux éditions Delcourt en mars 1996 et avril 1998 – Intégrale en mai 2005

2 : Syndrome Z (1998)
1 : Sueurs froides (1996)

Des zombies dans l’espace !

En route pour la première colonisation d’une planète extérieure au système solaire, le vaisseau USS Armstrong connaît un drame. À la suite d’un meurtre et d’un incident technique, il faut réveiller les milliers de passagers cryogénisés, sans avoir le temps de respecter la procédure de sécurité. Beaucoup meurent. Les autres ont faim. Faim de chair humaine…

Intégrale des deux tomes (2005)

Souvenirs de… 1994

Thierry Cailleteau ­était déjà un scénariste renommé lorsqu’il proposa à Denis Bajram de travailler avec lui. Avec son complice Olivier Vatine, Thierry venait de redonner un sacré coup de jeune à la bande dessinée de science-fiction en écrivant les 4 premiers tomes d’Aquablue.

Denis Bajram s’était lui fait connaître chez quelques éditeurs en étant le rédacteur en chef du Goinfre (Alph’art fanzine 1994 du festival d’Angoulême). Après ses études aux Art-décos de Paris, Denis s’était installé en atelier au domicile d’un autre ancien étudiant, Mathieu Lauffray, qui avait commencé Le Serment de l’Ambre pour les Éditions Delcourt. Denis y travailla de longs mois à un ambitieux projet de science-fiction, L’Arche.

C’est dans cet atelier que Guy Delcourt amena Thierry Cailleteau, pour discuter de la faisabilité d’un CD-ROM sur Aquablue avec ces deux connaisseurs du multimédia qu’étaient Mathieu et Denis. Curieux comme à son habitude, Thierry Cailleteau jeta un coup d’œil sur les planches de L’Arche sur la table à dessin de Denis… Il ne se passa pas 10 minutes avant qu’il ne lui propose de travailler avec lui !

Thierry Cailleteau avait donc proposé au débutant Denis Bajram de collaborer avec lui… Il fut question un temps de série parallèle à Aquablue, mais finalement, le destin en décida autrement. Thierry, suite à une de ces discussions entre fans enthousiastes, s’était lancé avec Stan et Vince dans une nouvelle aventure : réaliser la première BD de « zombies dans l’es-pace »… mais alors que Stan et Vince recherchaient le décalage humoristique et le second degré, Thierry vit le scénario prendre tout seul une autre direction, beaucoup plus réaliste et effrayante, ayant plus à voir avec un Alien qu’avec une réelle parodie.

D’un commun accord, les compères se séparèrent… et de ce pas, Thierry proposa à Denis de rattraper la balle au bon.­ C’était à Noël 1994… beau cadeau !Extrait du cahier final de l’intégrale