Un Rembrandt créé par une intelligence artificielle

Comment autant de spécialistes réunis peuvent-ils aboutir à un tel globiboulga mental ? Comment peut-on confondre un acte créatif et une sorte de morphing sophistiqué entre des œuvres ? Alors que c’est l’exacte définition du moment où l’œuvre d’un peintre deviendrait sans intérêt artistique.

VIDÉO : Un ordinateur a peint un “nouveau Rembrandt” après avoir analysé le style de l’artiste

ART – Depuis quelques années, les rapport alarmants s’enchaînent, prédisant sous peu le remplacement de millions d’emplois peu qualifiés par des robots. Et si les algorithmes arrivaient même à remplacer les artistes? Mardi 5 avril, un “nouveau Rembrandt” a été dévoilé. Sauf qu’il ne s’agit pas d’une œuvre du maître mort il y a près de 350 ans, mais d’un ordinateur.

Dans une vidéo, les auteurs du projet expliquent comment ils ont programmé un ordinateur pour qu’il analyse les centaines d’oeuvres de l’artiste pour arriver à le copier. « Nous avons utilisé la technologie et les données comme Rembrandt a utilisé ses stylos et ses pinceaux pour créer quelque chose de nouveau », affirme Ron Augustus de Microsoft, qui a participé à l’expérience […]Lire la suite www.huffingtonpost.fr

Les intelligences artificielles nous ressemblerons pour le pire et le meilleur

Qui a pu penser une seconde qu’une intelligence artificielle deviendrait un être éthique en discutant avec le tout venant de l’humanité sur Twitter ? Les IA ne seront, dans un premier temps, que ce que nous leur apprendrons à être. Si c’est des connards qui les éduquent, elles deviendront des connards puissance 1000. Si des IA devaient nous massacrer un jour, comme dans Matrix ou Terminator, ce serait que nous aurions été de bien mauvais parents. Bref, si nous ne nous sentons pas capable d’évoluer vers plus de raison et d’empathie en tant qu’espèce, nous ferions bien de nous abstenir de créer ces créatures bien plus puissantes que nous. En tout cas, de les éduquer à notre image.

 

Tay, une IA lancée par Microsoft sur Twitter puis retirée pour aliénation mentale

Microsoft avait lancé hier un bot de conversation sur Twitter. Nommée Tay, cette petite intelligence artificielle devait apprendre rapidement des discussions et devenir capable de réagir. Malheureusement, les internautes lui ont surtout appris à lui dire des horreurs, provoquant son rappel en laboratoire.

Il s’agissait à la base d’une expérience amusante. Tay était taillée en effet pour apprendre très rapidement des habitudes et des éléments de langages qu’elle repérait dans les conversations […]Lire la suite surwww.nextinpact.com

Quotient intellectuel

Je vois tous les jours sur Facebook des gens qui postent de petits exercices sortis tout droit de tests de QI, genre “trouve le dernier chiffre” ou “déplace une seule allumette”, et plein de gens qui y répondent en commentaire.

Il serait bien que ces derniers se rendent compte que ça revient à la longue à publier un test de QI complet sur Internet. Et qu’il vaudrait donc mieux être sûr que leurs résultats ne les dévalorisent pas. Au delà de l’opinion que leurs “amis” se font d’eux par ce biais, il faudrait surtout qu’ils réalisent que les petits robots qui parcourent le web sont en train de ramasser les copies de ces tests. Des résultats qui vont atterrir chez les recruteurs de tous bords, les services commerciaux, les exploiteurs et les escrocs.

Bref, sur les réseaux sociaux, même ce qui paraît le plus léger pourra et sera utilisé un jour contre vous.

Les Macs ne sont plus à l’abri

Utilisateurs de Mac, redoublez de prudence, les “ramsomwares” arrivent sur notre plateforme. Ce sont des logiciels qui cryptent les fichiers de votre disque dur et réclament une rançon pour vous en rendre l’accès. Le dernier en date était planqué dans l’application Transmission, bien connue des amateurs de P2P.

Intelligent et artificiel

Après les deux révolutions industrielles, la révolution informatique, voici venir la prochaine révolution économique. Extrait :

« Même les libertaires de la Silicon Valley commencent à s’inquiéter. Jaron Lanier, le génie universel à l’origine de l’intelligence artificielle a déclaré : « Même si ça me fait mal de le dire, on pourrait survivre que si on éliminait les classes moyennes de musiciens, de journalistes et de photographes. En revanche, ce qui nous serait fatal, c’est la destruction de la classe moyenne dans les transports, la production, l’énergie, le travail dans les bureaux, l’éducation et la santé. »

Martin Ford fait référence à un colloque sur le travail auquel il a assisté avec environ cinquante dirigeants de sociétés technologiques : « Ici, dans la Silicon Valley, il y a un consensus remarquable à ce sujet. Tout le monde était d’accord pour dire qu’on est au bord d’une rupture et qu’on va devoir bouger nos lignes pour s’assurer un revenu minimum garanti. Il y a eu une entente sans équivoque dans ce sens. »

Il est temps de désinstaller Flash

Je recommande depuis quelques années à tous ceux qui le peuvent de désinstaller Flash de leurs ordinateurs. Un article (en anglais) nous confirme que ce petit plug-in web innocent est devenu le principal vecteur d’attaque contre nos machines :

Les 10 vulnérabilités les plus utilisées par les kits de piratage informatique

Résumé de l’analyse :

  • Adobe Flash Player a fourni huit des 10 principales vulnérabilités utilisées par les kits de piratage en 2015.
  • Les vulnérabilités dans Microsoft Internet Explorer et Silverlight sont également des cibles majeures.
  • Angler est actuellement le kit d’exploit le plus populaire, régulièrement lié à des logiciels malveillants, y compris Cryptolocker.
  • L’identification ces vulnérabilités ciblées permet de mieux informer les services chargés des correctifs.
  • Certains professionnels de la sécurité suggèrent de désinstaller Adobe Flash Player. L’activation de “Click to Play” est une étape intermédiaire.recordedfuture.com

Informatique et liberté

Notre premier ministre, avec la finesse d’un Georges Bush après le 11 septembre 2001, propose un joli projet liberticide pour nous défendre des terroristes. Un projet qui donne des moyens de surveillance hyper intrusifs à l’État, et particulièrement au pouvoir politique, avec un champ d’application tellement large qu’il peut concerner à peu près tout le monde. En tout cas, toute personne qui envisagerait de contester les décisions du pouvoir en place.

Superbe timing : Marine Le Pen et ses amis trouveront un arsenal tout prêt pour mettre en place un état policier si par malheur ils devaient emporter les élections en 2017.

La triple sauvegarde

Il ne se passe pas une année sans qu’on apprenne qu’un auteur a perdu tout son travail à cause d’une défaillance de son ordinateur. Pour rappel, la triple sauvegarde est le secret de la sécurité de vos données informatiques.

A) une sauvegarde quotidienne sur un disque dur externe
Pour se prémunir avant tout d’un panne de disque dur, ou d’un vol de machine portable. En mode différentiel, c’est rapide, seuls les changements sont copiés. Si cette sauvegarde est incrémentielle on pourra en plus retrouver un fichier qu’on aurait bêtement effacé (Time Machine sur Mac ou sauvegarde de Windows 7 et plus)

B) une seconde sauvegarde décalée dans le temps
Pour ne pas perdre tout en cas d’attaque informatique sournoise (ransomware par exemple). Peut être fait en alternant deux disques de sauvegarde de type A) une fois par semaine

C) une troisième sauvegarde distante
Par internet (idéal, mais nécessite de bons débits) ou en stockant une sauvegarde de type A) loin de chez soi, pour ne pas tout perdre en cas d’incendie ou de vol complet.

Et n’achetez pas tous vos disques durs d’un coup si c’est le même modèle. S’il y a un défaut sur un lot sortant d’usine, ils pourraient lâcher quasiment tous en même temps.