Illustration scientifique

Une régate stellaire autour de GJ436. Les plaisanciers spatiaux parqués dans le plan équatorial de l’étoile attendent que la planète chevelue jaillisse de ce plan pour «rider» le vent planétaire à l’aide de vaisseaux kite-surfs et ainsi s’élever jusqu’au-dessus des pôles de l’étoile, offrant une vue imprenable sur l’ensemble du système et sur la mystérieuse planète perturbatrice, qui apparaît comme un point brillant en arrière-plan.

Je viens d’illustrer une publication scientifique internationale (parue dans la célébrissime revue “Nature”) concernant GJ436, une étrange exoplanète. Les astronomes qui ont fait cette découverte sont venus me voir avec l’envie de sortir de l’illustration scientifique rigoriste du moment pour offrir un peu plus de “merveilleux scientifique” au grand public. Je ne pouvais qu’être d’accord, je milite pour cela depuis des années ! Quand j’étais gamin, je collectionnais à la fois les images de SF et celles de la NASA, les photos des télescopes comme les illustrations de prospective, en sachant bien faire la différence entre tous ces types d’images. Le merveilleux des récits de Jules Verne, des voyages de Tintin sur la Lune ou des images de science-fiction n’a jamais détourné qui que ce soit des sciences dures, mais au contraire leur a ramené des générations de curieux et de futurs savants. N’ayons pas peur de faire rêver avec la science !

Avec un grand merci à David Ehrenreich et Vincent Bourrier de l’Université de Genève.

Publié le Catégories
Commenter Partager Google+ LinkedIn

Affiche Geekorama collector

Vous aviez été très nombreux à vous enthousiasmer à l’idée d’acquérir un beau tirage collector de l’affiche du Geekorama festival. Ça y est, C’EST POSSIBLE :

60×50 cm, beau papier ivoire 170 g, tirage limité à 300 ex. et bien sûr signé.

Ne le cachons pas, le but de cet affiche collector est d’aider à financer ce tout nouveau festival. Je ne prendrai bien sûr aucun droit d’auteurs sur cette vente. En fait je n’ai rien demandé pour dessiner cette affiche, ça m’a paru un bon moyen d’aider à la création d’une manifestation geek dans notre Ville de Bayeux.

Si vous voulez aider, partagez ce statut. Mais commandez avant, il n’y en aura sans doute pas pour tout le monde ! 🙂

Avec un grand merci à Sandawe pour leur aide très précieuse.

Affiche Geekorama : pourquoi et comment

Interview sur Superpouvoir.com au sujet de l’affiche de Geekorama festival. Pour les curieux qui se demandent comment on en arrive à ce genre de résultat.

Denis, peux-tu nous raconter la genèse de cette affiche pour Geekorama ? C’était une commande avec un demande précise, ou tu avais carte blanche ?

Geekorama est un tout nouveau festival, mais organisé par une équipe qui a déjà acquis une sérieuse expérience avec une manifestation geek qu’ils organisent dans une petite commune du coin. Je les ai rencontrés via mon excellent confrère Mathieu Bablet qui se rendait là-bas. Bref, quand ils ont pensé faire quelque chose de plus gros à Bayeux, ils ont naturellement été chercher le local de l’étape. J’ai beaucoup aimé leur autre manifestation, je leur ai donc dit oui tout de suite. Je leur ai même offert de faire gratuitement ce travail sur l’affiche, car je sais à quel point c’est difficile de financer un nouveau festival. Mais que mes collègues se rassurent, je leur aussi bien précisé qu’ils devraient payer leurs affiches dans l’avenir !

Il n’y avait donc pas d’impératif, je pense qu’ils n’auraient pas osé se montrer trop exigeants après ça. Mais il me paraissait évident qu’il fallait pour cette première édition travailler au corps en premier le public local. Nous avons la chance d’avoir ici une des plus vieille bande dessinée du monde avec la Tapisserie de Bayeux. […]Lire la suite sur www.superpouvoir.com

Exposition aux Utopiales 2016

Souvenirs de la grande exposition des Utopiales 2016 consacrée à mon travail de Science-Fiction. Plus de 250 pièces, 80 planches originales, de splendides tirages numériques sur plexiglass (fichiers remastérisés pour l’occasion), le tout accompagné des story-boards afin de montrer les dessous de mon travail de BD, sans oublier les peintures de couvertures et même une petite toile. Et au milieu de ce gigantesque espace, des dizaines de milliers de personnes pendant 5 jours !

Un maxi merci à l’équipe des Utopiales, en particulier à tous les bénévoles qui ont monté et démonté cette exposition. Spéciale dédicace enfin à mon camarade illustrateur Gilles Francescano, commissaire et scénographe de cet événement : tu ne pouvais me faire plus plaisir !

 

Utopiales 2016

À l’honneur !

Une Affiche

Les Utopiales sont le grand festival français de la science-fiction. Créées initialement à Poitiers en 1998, elles ont lieu depuis 2000 tous les ans à Nantes. J’adore tout particulièrement ce festival et j’y vais chaque année avec le même enthousiasme. C’est donc avec un énorme plaisir que j’ai accepté d’en faire l’affiche cette année. Le sujet étant “la machine”, j’en ai profité pour rendre un hommage aux robots géants (et en particulier au Goldorak de mon enfance) mais sans me priver du plaisir d’y montrer plein d’autres machines de SF.

Une exposition

J’ai aussi les honneurs d’une grande exposition cette année. Vous y trouverez de nombreux originaux de Cryozone et d’Universal War One, de grandes épreuves de mes planches numériques que j’ai remastérisées pour l’occasion, des planches du tome 3 d’Universal War two en exclusivité, les story-boards correspondant à tout cela, quelques couvertures… en tout 275 pièces !

Je serai le plus souvent possible dans l’exposition pour tous ceux qui voudront me poser des questions. N’hésitez surtout pas à venir me parler !

Des interventions

Qui aura accès aux machines et à leurs ressources ?
Table ronde – Samedi 29 octobre 13h00

Bajram et son affiche
Workshop – Samedi 29 octobre 18h30

Fantasmes du cyborg en SF
Table ronde – Dimanche 30 octobre 15h00

Rencontre avec Denis Bajram
Lundi 31 octobre 17h00

Art et Pixels
Table ronde – Mardi 1er novembre 19h00

Vaisseaux et robots dans Star Wars
Table ronde – Mercredi 2 novembre 11h30

Rencontre États Généraux de la BD / Maison Fumetti
Mercredi 2 novembre 18h00 – Sur inscription

Avec un grand merci au commissaire de l’exposition, Gilles Francescano, ainsi qu’à Marie Masson, Jeanne A Debats et à toute l’équipe des Utopiales.

Festival de Darnétal 2015

Invité d’honneur

Le week-end des 26 et 27 septembre a lieu le festival de référence en Normandie, à Darnétal, près de Rouen.

J’ai le plaisir d’en être, cette année, l’invité d’honneur. En plus de faire l’affiche, on me consacre donc deux expositions, une à Darnétal même, visible seulement deux jours, consacrée à Trois Christs et à la vingtaine de planches de Quaterback (un projet avorté montré pour la première fois). Le plat de résistance se trouve, lui, au Conseil Régional de Haute Normandie à Rouen, avec plus de 160 planches, dont beaucoup d’Universal War, mais aussi du Cryozone, des dessins d’enfances, des projets divers, des peintures, des objets, le tout exposé du 18 septembre au 10 octobre.

Ne dédicaçant pas, comme à mon habitude, je serai disponible ces deux jours pour discuter avec vous. Notez particulièrement les rendez-vous du samedi et dimanche à 15h où je vous montrerai comment je dessine et fais de la BD sur ordinateur, et celui du samedi à 17h pour un débat sur les problématiques actuelles des métiers de la Bande Dessinée.

Venez nombreux à Darnétal, c’est l’occasion de se rencontrer !

La Cyberbulle

Le premier festival BD virtuel + réel

Du 23 au 29 mars prochain, aura lieu un festival BD d’un tout nouveau genre: la Cyberbulle. Créée sous le parrainage de Denis Bajram, elle est à la fois virtuelle et réelle.

Pendant la semaine, elle se tiendra en live sur une plateforme web dédiée : la Cyberbulle et le week-end à l’Université de Technologie de Compiègne.

Là, pas de séance de dédicaces mais de nombreuses conférences sur les nouvelles pratiques de la BD. Voici celles qui nous concernent plus précisement :

 

Samedi 28 mars

10h30-11h30 : Amphithéâtre : Faire de la BD sur un logiciel de retouche d’image avec Denis Bajram

11h-12h : Rencontre avec Valérie Mangin (attention: à la bibliothèque de Compiègne)

14h-15h : Dessin et peinture numérique, avantages et inconvénients avec Matthieu Lauffray, Nicolas Barral, Denis Bajram, Olivier Taduc, Pascal Croci

 

Dimanche 29 mars

10h30-11h30 Concrètement, comment fait-on de la bande dessinée numérique ? Avec Denis Bajram, Nicolas Barral, Jean-Louis Mast, Olivier Taduc

11h30-12h30 : Scénariste, un job de chercheur ou de créateur ? avec Valérie Mangin
12h-13h : Lire sur support numérique : bide ou révolution ? avec Sitthideth Bandassak, Denis Bajram

14h-15h Quand la bande dessinée parle de science(s) Avec Denis Bajram, Charles Lenay, Marion Montaigne, Valérie Mangin

15h30-16h30 Et demain, l’art séquentiel du futur ? Avec Denis Bajram, Marion Montaigne, Valérie Mangin