Pessimisme présidentiel

J’entends encore parler du “plafond de verre” que ne pourrait pas dépasser le FN, mais jamais de son “plancher en béton” qui monte pourtant plus haut à chaque élection. Plafond et plancher sont si proches aujourd’hui qu’ils sont en train de comprimer tout ce qui se trouve entre eux. Gare à l’énorme explosion si ou quand le plafond cèdera sous la pression…

A ce sujet, je viens de lire “La Présidente”, qui raconte l’élection de Marine Le Pen en mai 2017 et les 9 premiers mois qui suivent. Valérie et moi avions pensé très sérieusement à nous attaquer à cet exercice de prospective il y a quelques années. Notre pronostic pour sa première année de pouvoir était en gros le même, mais je vous laisse le découvrir.

Nous n’avions finalement pas concrétisé ce projet, pour plein de raisons plus ou moins valables : la complexité et le nombre de sujets à maîtriser (économiques, institutionnels, politiques, sociologiques, médiatiques…), les limites légales (entre autres, prêter des actes et pensées à des personnes existantes), l’impression de ne pas avoir l’autorité pour le faire, mais aussi la peur de participer à une certaine psychose collective qui, en cherchant à le combattre, mettrait le FN au centre du jeu politique…

Finalement, d’autres ont eu plus de courage ou d’inconscience que nous. Félicitations à François Durpaire et Farid Boudjellal pour ce travail. Lisez “La Présidente”, ça n’arrivera sans doute pas exactement tel que c’est raconté, certains événements sont déjà contredits… mais d’autres sont aussi déjà tristement devancés. Winter is coming ?

Publié le Catégories
Commenter Partager Google+ LinkedIn