Débrayage des auteurs de BD à Saint-Malo

Chers auteurs de BD, merci d’avoir quasi tous suivis l’appel au débrayage du Groupement des Auteurs de Bande dessinée (SNAC) à Saint-Malo ce week-end. Les 200 places salle de réunion était archi combles. Et on nous a dit que 300 personnes avaient dû rester à la porte ! Nous en sommes bien sûr désolé, mais heureusement cette réunion magique a été filmée.

Je vais être très honnête. A titre personnel, même si j’avais été à l’initiative de cette proposition de débrayage, et que j’avais fait tout mon possible dans les semaines précédentes pour qu’elle réussisse, je ne croyais pas à une forte mobilisation, je pensais que nous allions nous retrouver qu’avec l’éternelle petit bande des auteurs qui depuis des années essayent de faire bouger les choses. J’avais proposé cette action pour que nous puissions nous compter, savoir sur quel proportion d’entre vous on pouvait s’appuyer dans les prochains mois pour agir concrètement. Je m’attendais à 10, peut-être 20%. Mais vous étiez si nombreux qu’on pouvait croire que vous étiez tous là ! J’en avais des frissons depuis la scène. Je vous présente donc à tous mes excuses pour avoir osé douter de vous : vous êtes merveilleux, les amis !

Nous y avons annoncé la création d’États Généraux de la Bande Dessinée. J’y reviendrais ultérieurement.

 


Pour finir, merci aussi aux organisateurs de Quai des Bulles pour leur aide. Merci aux éditeurs qui nous ont soutenus, et qui sont venus nous écouter et nous parler. Enfin, merci au public pour sa compréhension. Continuons comme cela ! Si nous arrivons à nous soutenir tous les uns les autres, nous pourrons faire des merveilles pendant encore longtemps !

Photos © Quai des Bulles