Boris Strougatski

L’écrivain russe est décédé hier dans une certaine indifférence. Pourtant, avec son frère Arcadi, mort il y 20 ans, ils ont donné à la science-fiction quelques-uns de ses plus beaux romans. Au-delà du célèbre “Stalker”, je vous recommande de lire leur excellent “Il est difficile d’être un dieu”, sombre description de la montée d’un totalitarisme dans une société pseudo-médiévale.

Publié le Catégories
Partager Google+ LinkedIn